07/06/2006

Comment larguer un amour de vacances ?

Classique : Je t’aime trop pour risquer de gâcher ce qu’il y a entre nous : restons amis.

 

Fuyant : Je pars à l’étranger. Dés que j’ai mes nouvelles coordonnées sur place, je te les envoie…

 

Laconique : C’était vraiment sympa les vacances avec toi. Les vacances sont finies

 

Joueur : Pour la rentrée, on va jouer à un jeu, il s’appelle « je n’existe plus ». Tu vas voir, les règles sont très simples : tu ne m’appelles pas, tu ne m’écris pas, tu ne tente pas de me revoir. Allez hop, on commence !

 

Altruiste : Je ne suis pas quelqu’un de très constant. Je risque de te faire du mal malgré moi. Vraiment, il vaut mieux pour toi que l’on en reste là. Tu ne sais pas, à quel point cela me coûte de te dire çà. Mais c’est pour toi.

 

Rassurant : Fais-moi confiance, ne me rappelle pas : je te rappellerai !

 

Hard : Je suis sorti avec toi parce que c’est ta mère qui me plaisait. D’ailleurs au lit elle assure bien mieux que toi.

12:58 Écrit par S | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Un amour de vacanaces (soupir) Bonjour! Je viens de découvrir ton blog. Très sympa. Bonne journée!:-)

Écrit par : Gwendoline | 07/06/2006

la porte était ouverte... je suis entrée !!

Écrit par : aputsaca | 07/06/2006

Bravo ! Très caustique ta façon de larguer !
Mais j'aime bien !

Écrit par : Gaypride | 25/06/2006

Les commentaires sont fermés.